LE MOT DE MONSIEUR LE MAIRIE

Maire René RIAUD

 

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers Sixtins,

 

L'année 2015 va prendre fin.

 

Nous sommes le lundi 16 novembre et, suite aux derniers évènements, je reprends in extremis mon éditorial. La France a subi les attentats les plus meurtriers de son histoire le vendredi 13 novembre 2015, à Paris. Comment continuer à vivre, comment  reprendre notre petit train-train quotidien après ça ?

L'appel aux Français est lancé par le Président, il faudra faire preuve de persévérance, d'unité, de lucidité, de dignité. C'est une agression contre les valeurs de la France, contre sa jeunesse, son mode de vie.

Ce qui est le plus frappant dans l'horreur qui s'est déroulée dans notre capitale, dans sept endroits différents, ce vendredi soir, c'est de voir à quel point nous sommes vulnérables.

Le Conseil Municipal et le personnel communal, profondément choqués et indignés par ces attentats, se rassemblent à 12h00 pour une minute de silence, dans la salle de Conseil. Tous s'associent à la douleur des victimes et adressent leur soutien et leur solidarité à  l'ensemble des familles touchées par cette tragédie.

 

Au niveau communal, le début des années difficiles, sur le plan économique, est enrayé. De nouvelles réformes se mettent en place, c'est pour moi l'occasion de vous en faire part.

Dans un deuxième temps, je vais vous présenter notre bilan et, enfin, les dossiers en cours et à venir.

 

Tout d'abord, les années qui s'ouvrent ne seront pas de tout repos. Réforme territoriale et réduction importante des dotations de l'État nous obligent à penser l'action publique autrement. Il faudra faire aussi bien avec beaucoup moins de moyens. Mais cette réalité inévitable ne doit cependant pas nous conduire à la morosité ni au repli ou à l'inertie. Au contraire, elle doit nous inciter à être encore plus solidaires ; il nous faut éviter le piège de l'attentisme et garder confiance dans notre capacité à relever nos défis, à poursuivre la   transformation et l'animation de notre commune.

La loi NOTRe (La Nouvelle Organisation Territoriale de la République) est un processus d'aménagement du territoire français, la décentralisation permet de transférer des compétences administratives de l'État vers les collectivités locales. La France se répartit en 101 départements, 36.700 communes, 22 régions et 2 600 groupements intercommunaux.

Aujourd'hui, la France compte quatre échelons administratifs locaux qui se partagent des compétences : commune, intercommunalité, département et région. Cet empilement des échelons d'administration, les compétences partagées et les financements croisés sont souvent résumés par l'expression "millefeuille territorial". Cette organisation est souvent illisible pour le citoyen et nuit à l'efficacité de l'action publique des territoires.

Une importante réforme territoriale, portée par le chef de l'État, entend transformer pour plusieurs décennies l'architecture territoriale de la République. La baisse des dépenses publiques se traduit, pour nous, par une diminution des dotations, une meilleure prise en compte des besoins citoyens et une mutualisation. Certaines mutualisations dégagent des économies comme, par exemple les achats, les groupements de commandes. D'autres peuvent pousser les communes à mettre en commun leurs moyens, que ce soit sur le plan matériel ou humain.

Actuellement, nous travaillons sur un « Projet d'Agglomération » entre communes et CCPR avec un bureau d'études. Le schéma de mutualisation qui en découle constitue le volet organisationnel de celui-ci.

Cette mutualisation compensera légèrement la baisse des dotations, certes, mais restera très loin de couvrir la totalité de la perte.

 

Autre point concernant le territoire, Il s'agit de la gare de Redon et des problèmes rencontrés face aux arrêts et aux horaires des TGV.

La gare de Redon serait la seule gare de la ligne Sud ayant investi dans un PEM (Pôle d'Échange Multimodal) qui ne bénéficierait d'aucun arrêt supplémentaire de TGV en 2017, ce qui explique le mécontentement des élus, des patrons et des associations face aux responsables de la SNCF.

 

Second point plus positif, les finances de notre commune sont, à ce jour, saines. Notre budget de fonctionnement 2014, non encore impliqué par les mesures gouvernementales dont je vous ai fait part, s'élève à 1.804.000 €. Ce chiffre comprend les impôts locaux, les recettes diverses et les dotations de l'État. Les charges de fonctionnement sont de 1.224.000 €, ce qui nous donne un résultat comptable de 580.000 €. La baisse de dotations laissera des traces, pas loin de 200.000 € à l'année. Nous avons des contraintes obligatoires, comme la loi handicap du 11 février 2005 qui précise que les conditions d'accès des personnes handicapées dans les E.R.P. (Établissements Recevant du Public) doivent être les mêmes que celles des personnes valides, ou à défaut d'une qualité d'usage équivalente. Le montant des travaux estimé pour la commune de Sixt s'élève à environ 300 000 €, ce qui représente une somme très élevée, mais nécessaire.

 

Cette année, le congrès des maires, qui avait pour thème « Faisons cause commune », devait avoir lieu du 17 au 19 novembre. Deux élus devaient représenter la commune : Madame Martine POSSÉMÉ et moi-même. Suite aux attentats de Paris, il est reporté au 31 mai.

 

Concernant les réalisations effectuées pour le développement de la commune, nous pouvons citer :

 

1- La station d'épuration, dont les travaux ont été suivis par Monsieur Michel GÉRARD, a été inaugurée le vendredi16 octobre.

L'ancienne station de traitement des eaux usées de Sixt-sur-Aff datait de 1976 mais il était très fréquent que des dysfonctionnements d'ouvrages soient soulignés.

Plusieurs rencontres ont eu lieu, engendrant des discussions quant à l'implantation de la nouvelle station de 1 000 équivalents-habitants. La parcelle, une fois choisie, a été vendue par la commune au syndicat pour l'euro symbolique.

Les travaux, confiés à la SAUR TP Équipements, ont débuté à la mi-novembre 2013.

La nouvelle station est mise en fonctionnement depuis le 1er octobre 2014. L'ancienne station a été détruite en avril 2015.

 

2- L'acquisition de matériel pour le service technique :

*  Une voiture électrique, destinée principalement au service « entretien et nettoyage ».

Le nombre de démarrage est important, d'où le choix de ce type de véhicule qui résiste très bien à ce phénomène. Son moteur électrique est annoncé comme étant quasi increvable. Avec tous ces critères, nous avons fait un choix écologique, tout en privilégiant l'entretien et la consommation du véhicule qui sont infimes.

Une borne électrique sera installée gratuitement dans la commune, elle sera mise à disposition aux usagers qui le souhaiteront.

*  Un tractopelle arrivé en fin d'année pour un montant de 77 400 € en remplacement de l'ancien qui date de 2001.

 

Nous avons d'autres projets à venir :

 

1- La restructuration de la cantine à mettre en place du fait de la nouvelle organisation gérée par l'OGEC.

Depuis la rentrée, les plats ne sont plus préparés sur place, ils sont remplacés par des plateaux repas. Pour que les conditions de travail soient correctes, un nouvel aménagement s'impose et sera pris en charge par la commune au plus tôt.

 

2- Le travail du PLU continue.

Nous avons des réunions régulières de travail. Il devrait passer en phase finale vers la fin de l'année 2016. Comme je l'ai déjà annoncé, vous serez régulièrement informé jusqu'à son achèvement.

 

3- L'aménagement d'une salle de stockage au-dessus de la médiathèque.

Le rangement au niveau du rez-de-chaussée étant insuffisant, il est nécessaire de combler ce manque d'espace. Les travaux vont commencer en janvier.

 

4- Le lotissement du Petit Plessis, qui se présente en deux tranches.

Les entreprises de travaux publics ont commencé depuis le début novembre.

La première tranche comprendra onze lots, et un bassin de rétention.

La deuxième tranche comprendra dix lots.

En parallèle de ces deux tranches, trois terrains, non viabilisés, jouxtant le lotissement, seront aussi disponibles.

Le but principal de ce lotissement est de rajeunir la population, de faire vivre nos écoles et nos commerces. En 2015, c'est 213 élèves qui ont fait leur rentrée dans nos écoles contre 207 en 2014. Je suis satisfait de voir ce chiffre en légère augmentation, signe de l'attractivité de notre commune pour les familles avec enfants.

Pour que ce projet de lotissement soit envisageable et enviable, le prix doit être attractif, c'est pourquoi nous ne voulons pas faire de bénéfices, mais plutôt vendre à prix coûtant. Le prix sera de 29 € HT, soit 34,80 € TTC/m2.

 

D'autres projets sont en cours de réflexion. J'aurai l'occasion de vous en faire part en temps voulu.

 

Voilà, en quelques lignes, notre situation, sachant que la responsabilité du Maire est aussi de savoir rassembler pour toujours mieux vivre ensemble et avancer collectivement. Cependant, ceci ne peut se concevoir sans les administrés. Ce sont bien toutes ces forces vives et, entre autre, un tissu associatif dynamique, qui permettent le développement et l'animation de la vie locale. Leurs actions sont des éléments déterminants à la création du lien avec la population. Pour toutes ces raisons, je vous remercie très sincèrement, toutes et tous, pour votre investissement, quel qu'il soit, au service de notre commune. Je tiens aussi à rendre hommage aux adjoints, aux conseillers municipaux pour le travail accompli, ainsi qu'au personnel communal toujours à pied d'œuvre.

 

L'année 2016 approche.

 

Que Noël soit une fête généreuse sur tous les plans : familiale, amicale... Que la fin de l'année 2015 soit un moment de bonheur, et que l'année 2016 permette à chacun de mettre en forme ses projets, petits ou grands.

 

Je termine par une citation de Helen KELLER :

« L'optimisme est la foi qui mène à la réalisation. Rien ne peut se faire sans l'espoir et la confiance ».

 

  

A toutes et à tous,

MEILLEURS VŒUX

 

René RIAUD

 

 

boutons raccourcis accès

 ico_accueil    ico_contact    ico_plan_site

Agenda

MAIRIE

Mairie Sixt sur Aff

2 rue Onffroy de la Rosière
35550 SIXT Sur AFF

Tél. 02 99 70 01 88
fax: 02 99 70 08 10

mairie.sixt@orange.fr
 

du lundi au vendredi
9h00 - 12h30  14h00 - 17h30

samedi
9h00 - 12h00

Mémento

Cabinet médical :
02 99 70 02 77

Cabinets infirmiers :
02 99 70 07 36

Kinésithérapeute :
02 99 70 04 30

Ambulance de l'Aff :

02 99 70 07 22

Pharmacie DRION :
02 99 70 03 34

Chambre funéraire de l'Aff

02 99 70 02 17

Gendarmerie :
02 99 34 40 89

Correspondant presse
Ouest-France :

Rédaction
02 99 70 32 70

Les infos :

Rédaction
02 99 71 64 00

Agence postale communale
02 99 70 02 73

École Sainte Anne
02 99 70 04 47

École Michel Serrault
02 99 70 06 43

Résidence personnes âgées
02 99 70 08 80

Médiathèque
02 99 70 04 21

Presbytère

Sixt sur Aff
02 99 70 02 49

Pipriac
02 99 34 41 75

Notaire
02 99 70 01 91