Projets-en-cours


Lotissement du Petit Plessis

Le lotissement du Petit Plessis se situe à l'entrée du bourg, à droite en venant de Pipriac. Il comporte, dans une première tranche, 11 terrains totalement viabilisés : voirie, tout à l'égout, éclairage, espaces verts.

 

Les terrains, d'une surface de 513 à 619 m2, sont, d'ores et déjà, en vente à 29 € HT du m2, soit 34,80 € TTC. Leur prix variera donc de 17 852,40 € TTC à 21 541,20 € TTC.

 

Pour tout renseignement, s'adresser à la mairie au 02.99.70.01.88 ou à l'étude de Maître Darnon au 02.99.70.01.91.

 

 
Lotissement du petit Plessis Plan de composition
Image1


Maison d'Assistantes Maternelles (MAM)

Le projet de MAM se concrétise. Cette structure se situera rue des Templiers, à côté de la cantine scolaire.

 

Cette MAM sera composée de 4 assistantes maternelles et pourra recevoir au maximum 16 enfants âgés de 2 mois à 6 ans sur un horaire journalier et un planning annuel larges.

 

Afin de faire le choix du groupe d'assistantes maternelles, une commission a été créée dans le but de définir des critères de sélection.

Deux groupes ont présenté un projet. Une proposition a été validée après étude par la commission.

 

En collaboration avec le Conseil Départemental, une étude de plan est lancée.

 

L'ouverture de ce centre d'accueil est envisagée pour janvier 2018.

A noter que les assistantes maternelles payeront un loyer mensuel à la commune pour l'occupation des locaux.

 

Vous pourrez suivre l'évolution des travaux, des modalités de fonctionnement et d'inscription de cette structure dans les prochains Sixt Actualités.

 

 
projet MAM


Révision du PLU : compte-rendu de la réunion publique

La réunion publique qui s'est tenue le lundi 8 septembre 2016 portait sur la présentation du PADD. Pour autant, le choix a été fait par les élus et URBéA d'insister sur les conséquences des évolutions de zonage induites par la mise en compatibilité du PLU avec la loi ALUR.

 

Les principales conséquences portent sur la réduction très importante des surfaces constructibles, tant dans le bourg qu'en secteur rural.

 

Lors de son intervention, Monsieur le Maire a insisté sur le fait que le PLU était un outil stratégique d'aménagement, qu'il concernait l'ensemble de la population et de ses acteurs économiques. Il s'est félicité du fait qu'autant de personnes se soient déplacées (150 personnes).

 

La présentation par URBéA des données extraites du PLU en cours d'élaboration, et plus particulièrement du PADD, était organisée par grandes thématiques :

  • Le territoire
  • Le bourg
  • La population
  • Les besoins en surfaces constructibles

En introduction, Monsieur SIMON a expliqué les motifs de la révision. Ces motifs sont exogènes à une gestion  locale du développement et visent à mettre le PLU en compatibilité tant avec le SCOT qu'avec la loi ALUR.

C'est principalement la mise en compatibilité du PLU avec la loi ALUR qui amène les élus à fortement reconditionner leur PLU.

 

La présentation du territoire a permis d'insister sur l'importance de la structure environnementale de la commune qui, avec ses boisements sur les points hauts du sud, la vallée de l'Aff au nord et à l'Ouest, et sa ramification de ruisseaux et de zones humides, dispose d'un ensemble que le PADD souhaite mobiliser pour organiser la pérennisation d'une trame verte et bleue cohérentes avec celles définies à l'échelle tant du SRCE que du SCOT.

 

L'organisation du territoire et celle du bourg a donné lieu à la présentation des traits caractéristiques de l'organisation du bâti. Son caractère épars, diffus, a été mis en parallèle avec les objectifs de densification, d'agglomération de la loi ALUR.

 

Le projet démographique, associé au besoin en logements, a été l'occasion de présenter la stratégie d'organisation des aires d'accueil des nouvelles constructions. La loi ALUR limite les possibilités de nouvelles constructions en zones rurales aux seuls STECAL, Secteur de Taille Et de Capacité d'Accueil Limité. Il s'agirait des principaux gros villages de la commune qui se verraient allouer une possibilité de constructions, mais restreinte seulement à quelques nouveaux bâtis (moins d'une dizaine).

 

En dehors de ces villages constructibles, l'accueil de la nouvelle population se ferait dans le bourg, sur des parcelles situées, de préférence, aux abords immédiats de la place centrale pour renforcer cette centralité.

 

Le projet de PLU se traduira donc par une réduction très importante des zones d'urbanisation et des droits à construire.

 

A la suite de la présentation générale, la parole a été donnée au public.

 

Les questions ont principalement porté sur la réduction des droits à construire.

 

Les élus ont insisté sur le fait que le PLU actuel reste opposable. Toute personne qui souhaite capitaliser les droits à construire autorisés par le PLU peut encore le faire. Par contre, cette possibilité n'est objectivement possible que jusqu'à la fin de l'année 2016.

 

 

boutons raccourcis accès

 ico_accueil    ico_contact    ico_plan_site

Agenda

MAIRIE

Mairie Sixt sur Aff

2 rue Onffroy de la Rosière
35550 SIXT Sur AFF

Tél. 02 99 70 01 88
fax: 02 99 70 08 10

mairie.sixt@orange.fr
 

du lundi au vendredi
9h00 - 12h30  14h00 - 17h30

samedi
9h00 - 12h00

Mémento

Cabinet médical :
02 99 70 02 77

Cabinets infirmiers :
02 99 70 07 36

Kinésithérapeute :
02 99 70 04 30

Ambulance de l'Aff :

02 99 70 07 22

Pharmacie DRION :
02 99 70 03 34

Chambre funéraire de l'Aff

02 99 70 02 17

Gendarmerie :
02 99 34 40 89

Correspondant presse
Ouest-France :

Rédaction
02 99 70 32 70

Les infos :

Rédaction
02 99 71 64 00

Agence postale communale
02 99 70 02 73

École Sainte Anne
02 99 70 04 47

École Michel Serrault
02 99 70 06 43

Résidence personnes âgées
02 99 70 08 80

Médiathèque
02 99 70 04 21

Presbytère

Sixt sur Aff
02 99 70 02 49

Pipriac
02 99 34 41 75

Notaire
02 99 70 01 91