Grippe aviaire : Recensement en mairie des particuliers ayant 1 basse-cour

12/01/2021

Grippe aviaire : Recensement en mairie des particuliers ayant une basse-cour

 

Mise à jour le 12.01.21

 

Comme plusieurs pays d’Europe, la France est confrontée à un épisode d’lnfluenza Aviaire Hautement Pathogène (IAHP) depuis la mi-novembre. Le virus en cause (H5N8) atteint exclusivement les oiseaux : il n’est pas transmissible à l’homme. L’ensemble du territoire national métropolitain est classé en niveau de risque « élevé » d’introduction du virus par les oiseaux migrateurs depuis le 17 novembre 2020. Avec désormais plus de cinquante élevages professionnels français touchés, la maladie progresse.

 

La Bretagne est située dans un couloir de migration d’oiseaux sauvages. Les élevages de notre région comme les oiseaux de basse-cour sont donc particulièrement exposés au risque de contamination. Si aucun élevage professionnel n’est actuellement touché en Bretagne, le virus a été détecté dans le Morbihan sur deux oies bernaches retrouvées mortes sur le littoral. La  vigilance  reste  donc  impérative  pour  protéger  les oiseaux domestiques.

 

En effet, la maladie occasionne des pertes importantes lorsqu'elle est introduite dans des élevages et peut avoir des conséquences en matière d’exportation d’animaux ou de Ieurs produits.

 

Aussi, nous demandons à tous les particuliers détenteurs de volailles et autres oiseaux d'être extrêmement vigilants sur les mesures de prévention à mettre en œuvre et sur Ieurs obligations en matière de déclaration.

 

1.       S’agissant des mesures de prévention (mesures de biosécurité) à appliquer par les particulier détenteurs de basse-cour ou d’autres oiseaux captifs

Afin d’éviter tout contact entre des oiseaux sauvages et des volailles de basse-cour, les particuliers détenteurs d'oiseaux doivent confiner les oiseaux ou installer un filet de protection au-dessus de Ieur enclos. Ces dispositions s’appliquent sans dérogation possible.

Ils doivent également surveiller la santé de leurs oiseaux et signaler toute mortalité anormale à un vétérinaire.

Le non-respect de ces obligations est passible d’une contravention de 4ème classe, soit une amende pouvant aller jusqu’à 750 euros.

 

2.      S’agissant du recensement des particuliers détenteur de basse-cour ou d’autres oiseaux captifs

Pour faire face à un éventuel cas d’influenza aviaire, il est nécessaire de connaître les détenteurs d’oiseaux, qu’ils soient professionnels ou particuliers. Cela permet, en cas de détection du virus dans un secteur donné, d’organiser le plus rapidement possible une surveillance permettant de savoir si la maladie circule ou non.

Les détenteurs non professionnels de volailles de basse-cour ou d’autres oiseaux captifs élevés en extérieur sont tenus de se déclarer auprès de Ieur mairie soit en se rendant à la mairie et en complétant le formulaire Cerfa 15472*02 qui leur sera remis, soit via le site Mes démarches.

 

3.       S’agissant de la surveillance de la faune sauvage

La découverte de cadavres d’oiseaux sauvages doit être signalée à l'Office français de la biodiversité (OFB) - Service départemental du Finistère au 02 98 82 69 24 ou par mél à l’adresse sd29@ofb.gouv.fr ou à la Fédération de la chasse au 02 98 95 85 35.

Le signalement comporte les éléments suivants : les coordonnées du découvreur (identité et téléphone), une description de la situation : identification précise du lieu de découverte (coordonnées GPS, copie carte), date de la découverte et photographie des oiseaux découverts.

 

La mise en oeuvre de ces mesures est essentielle pour éviter l’installation de cette maladie sur notre territoire et protéger les élevages contre le risque qu’elle représente.

Les services de l’État restent à votre disposition pour toute information complémentaire. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet du ministère de l’Agriculture et de l’alimentation (https://agriculture.gouv.fr/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-linfluenza-aviaire).

 

 

 

boutons raccourcis accès

 ico_accueil    ico_contact    ico_plan_site

MAIRIE

Mairie Sixt sur Aff

2 rue Onffroy de la Rosière
35550 SIXT Sur AFF

Tél. 02 99 70 01 88
fax: 02 99 70 08 10

mairie@sixt-sur-aff.fr
 

Lundi au vendredi
9h00 - 12h30  14h00 - 17h30

 

Mémento

Cabinet médical :
02 99 70 02 77

Cabinets infirmiers :
02 99 70 07 36

Cabinet dentaire :
02 99 70 68 24

Kinésithérapeute :
02 99 70 04 30

Ambulance de l'Aff :

02 99 70 07 22

Pharmacie DRION :
02 99 70 03 34

Chambre funéraire de l'Aff

02 99 70 02 17

Gendarmerie :
02 99 34 40 89

Correspondant presse
Ouest-France :

Rédaction
02 99 70 32 70

Les infos :

Rédaction
02 99 71 64 00

Agence postale communale
02 99 70 02 73

École Sainte Anne
02 99 70 04 47

École Michel Serrault
02 99 70 06 43

Résidence personnes âgées
02 99 70 08 80

Médiathèque
02 99 70 04 21

Presbytère

Sixt sur Aff
02 99 70 02 49

Pipriac
02 99 34 41 75

Notaire
02 99 70 01 91